Auto-cicatrisation

Le dosage en eau est inférieur à celui nécessaire pour l’hydratation complète du ciment.

Les BFUP possèdent ainsi une réserve de ciment anhydre qui leur procure un potentiel d’auto-cicatrisation en cas de fissuration.

L’eau pénétrant éventuellement par les fissures va permettre la formation d’hydrates au sein des microfissures en réagissant avec les grains de clinker résiduel.

Ce phénomène constitue un atout particulièrement intéressant en ter- mes de durabilité et de protection des fibres, des câbles ou des armatures le cas échéant.

Cette première information est donnée au visiteur tandis qu’un document est en cours de … construction.

.

.

.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s